Téléchargements

Tags

Vous pouvez vous inscrire aux tags suivants pour recevoir les dernières actualités de ce thème en cliquant ci-dessous
tag
EspritBus, la petite entreprise qui a fait rouler Johnny Hallyday

d'après un article du Progrès

EspritBus, la petite entreprise qui a fait rouler Johnny Hallyday

 

 

 

Qu’ils transportent les basketteurs de l’ASVEL, des stars de la chanson ou la troupe Celtic Legends, les bus que vous croisez parfois sur les routes ont de grandes chances d’avoir été aménagés par EspritBus, petite entreprise installée à Saint-Pierre-de-Bœuf qui nous a ouvert les portes de son atelier.

Avec son associé Laurent Dufaud, Philippe Guillet (au premier plan) et l’équipe d’EspritBus aménagent bus et autocars pour les tournées des artistes et le transport des équipes sportives. Photo Progrès /Yves Salvat

 

Nichée entre la salle polyvalente Les Graviers et le Rhône, à Saint-Pierre-de-Bœuf, l’entreprise EspritBus ne paie pas de mine. Pourtant, de cet atelier qui existe depuis 25 ans sortent des produits d’exception : des cars ou des bus aménagés pour les équipes sportives ou les artistes en tournée notamment.

D’abord baptisée IMB, l’entreprise a été rachetée, il y a trois ans, par Philippe Guillet et Laurent Dufaud, qui l’ont rebaptisée EspritBus. S’ils ne sont pas les seuls aménageurs de véhicules en France, « nous sommes très peu nombreux à pouvoir faire homologuer des véhicules pour rouler avec des personnes couchées », précise Philippe Guillet. Ce qui en fait l’un des leaders sur ce marché de niche.

Quelles personnalités ont déjà hébergé les tourbus sortis de l’atelier de Saint-Pierre-de-Bœuf ? « C’est difficile à dire, car nous vendons surtout à des autocaristes. Les équipes et les artistes sont rarement nos clients. »

 

Sièges en cuir, tables en granit noires, système de sons ultra-performant, faux plafond étoilé, moquette sur mesure, bar et kitchenette… Les tourbus aménagés par Espritbus respirent le luxe.   Photo Progrès /Yves Salvat

 

« Véronique Sanson a dormi dans cette chambre », révèle un peu plus tard Thierry Monin, responsable production depuis 25 ans dans l’entreprise pilatoise. « Tous les bus de Johnny (Hallyday, NDLR) sortent d’ici », lâchera également Philippe Guillet. « Je pense que tous les chanteurs français ont déjà utilisé nos bus », sourit-il.

Système de son, fauteuils en cuir, espace bar, couchettes et sanitaires, tout est pensé pour le confort des artistes. « Tout est fait sur mesure parce que, dans un bus, rien n’est droit », précise Thierry Monin. Et il faut s’adapter aux demandes des clients, toutes différentes et parfois fluctuantes. Le bus de l’équipe cycliste AG2R la mondiale-Citroën est d’ailleurs de retour dans l’atelier. « Il est sorti il y a environ six mois, mais le client nous a demandé de réaménager la cuisine », explique Philippe Guillet.

 

Une chambre double avec frigo et coiffeuse complète l’offre. La petite histoire dit que Véronique Sanson y a déjà passé la nuit.   Photo Progrès /Yves Salvat 

Dans les soutes du car de l’équipe cycliste, il n’y a plus beaucoup de place libre. Car, si luxe et confort sont au menu, le plus impressionnant est hors de vue : « Tous nos bus sont autonomes. Ils sont équipés de réserves d’eau propre, de réservoirs pour l’eau sale, de générateurs qui fonctionnent grâce à des batteries lithium rechargeables », liste le chef d’entreprise. « On a installé 2 800 mètres de câbles », précise Thierry Monin. Un chantier qui a demandé « environ 2 000 heures de travail ».

« Environ la moitié de notre activité est l’aménagement de tourbus, l’autre moitié, les véhicules d’équipes sportives », reprend Philippe Guillet. À leur palmarès, beaucoup de grands noms : « l’Asvel, l’équipe de France de rugby, Lens », commence Thierry Monin. « Le Stade Malherbe de Caen, les hockeyeurs d’Anglet… ». L’OL aussi, mais, pour l’instant, pas de contrat avec l’ASSE.

 


Faire du luxe avec du vieux

Chez EspritBus, le recyclage est une grande part de l’activité. « Nous réaménageons souvent des véhicules d’occasion », abonde Philippe Guillet, dirigeant d’EspritBus. C’est le cas des tourbus, comme le très luxueux Lady Gaga, utilisé pour l’une des dernières tournée de Véronique Sanson, et son voisin de parking, Le Jackson.

Parfois, d’autres demandes se glissent dans le carnet de commandes, comme cet ancien bus de transports en commun en train d’être transformé en lieu d’accueil mobile pour une MJC, ou cet autre bus, qui sillonnait Issoire (63) et qui servira dorénavant de point de services mobile pour les populations isolées.

« Nous avons fait des bus discothèques. Dernièrement, nous avons aménagé un 12 mètres en commissariat. Il doit être dévoilé prochainement, à Dunkerque ».

Pour métamorphoser les véhicules sur lesquels ils travaillent, les employés d’EspritBus sont polyvalents. Menuiserie, électricité, plomberie, pose de moquette ou de cuisine, on retrouve en fait, presque tous les corps de métier du bâtiment dans l’entreprise pilatoise. Depuis trois ans, l’entreprise partage une partie de ses locaux avec Claire Melmont, qui dirige la sellerie Grand, et qui est leur partenaire principal pour refaire les garnitures d’assises, éléments essentiels de la plupart de leurs projets.

Tout est là, sauf le gros œuvre… « On ne fait pas de carrosserie ni de mécanique. Nous offrons un service après-vente à nos clients et effectuons les révisions de nos aménagements, mais nous ne sommes pas un garage », précise Philippe Guillet.


 

Retourner à la liste

Contactez-nous

Parc naturel régional du Pilat
Moulin de virieu - 2 rue Benaÿ
42410 Pélussin
04 74 87 52 01