Téléchargements

Tags

Vous pouvez vous inscrire aux tags suivants pour recevoir les dernières actualités de ce thème en cliquant ci-dessous
tag
À 20 ans, Noham Cholleton crée son entreprise

d'après un article du Progrès

À 20 ans, Noham Cholleton crée son entreprise

 

 

 

 

Après quatre ans d’apprentissage à Grenoble dans une boutique de réparation et son bac pro informatique en poche, Noham Cholleton décide de créer sa propre société à Chavanay.

« Le plus important pour moi est ce côté écologique. C’est réellement pour ça que j’ai voulu ouvrir ma société. Je veux vraiment réduire l’impact de l’électronique sur la planète. Il y en a vraiment beaucoup trop par rapport aux personnes vivant sur Terre. Mon optique est de pouvoir réparer. Il faut se casser la tête jusqu’au bout pour pouvoir remettre en état un appareil plutôt que de le jeter et d’en racheter un autre », confie le jeune homme, 20 ans tout juste.

Dans le ventre d’un smartphone  Photo Progrès /Karine DURDILLY4 /5

 

Des demandes de toute la France et de Belgique

Baignant dans le monde de l’informatique dès son plus jeune âge par le biais de son père, Noham Cholleton se retrouve propulsé dans l’univers de la technologie pour ses études. « Après la fin de mon contrat, j’ai souhaité revenir dans ma région d’origine. » Et c’est ainsi que naît sa start-up : Go repair.

Depuis décembre, son activité, portée sur la réparation de smartphones, tablettes, ordinateurs, et la vente d’accessoires, est en plein essor. Sa vitrine se fait essentiellement via internet et les réseaux sociaux : site, page Facebook, Instagram, Tiktok.

Mais l’idée de génie de ce jeune créateur est de proposer de la réparation par envoi. Par ce judicieux moyen, il touche ainsi un public très large : la France entière, mais pas que. « Il m’arrive même de faire des réparations pour des clients belges. C’est vrai qu’il y a une forte demande sur le secteur, car il n’y a que des chaînes ici. Avec moi, j’offre les mêmes services, mais moins chers. Et j’ai ce côté humain, car mes clients ne sont pas que des chiffres. »

L’écologie comme priorité

Noham Cholleton investit alors dans une machine pour remplacer les vitres arrière des iPhone. Grâce à ce laser qui ronge la colle de la vitre, il ne change plus l’intégralité du châssis arrière, mais juste la vitre. Pour lui, si l’investissement est coûteux, 2 500 euros, le jeu en vaut la chandelle, car l’écologie est sa priorité.

Noham Cholleton est en passe de fidéliser une clientèle reconnaissante de ses services. Son amour pour son métier l’épanouit et surtout il peut déjà en vivre. Une belle réussite pour ce Chavanois.


https://go-repair.fr/

https://www.facebook.com/gorepair.fr


 

 

 

Retourner à la liste

Contactez-nous

Parc naturel régional du Pilat
Moulin de virieu - 2 rue Benaÿ
42410 Pélussin
04 74 87 52 01