Téléchargements

Tags

Vous pouvez vous inscrire aux tags suivants pour recevoir les dernières actualités de ce thème en cliquant ci-dessous
tag
Chez Adèle, le début d'une nouvelle aventure

d'après un article du Réveil

Chez Adèle, le début d'une nouvelle aventure

 

 

 

Pour sa reconversion, Adèle Grépinet, Pilatoise d’adoption, a souhaité redonner vie au café de la Petite Place.

Adèle Grépinet derrière le comptoir qu'elle a tant attendu et qui lui est arrivé la semaine dernière

 

Après des années passées sur les routes, Adèle Grépinet a souhaité « s’ancrer quelque part ». Éclairagiste dans l’univers du spectacle, elle ne voulait plus « être partout et nulle part ». Alors qu’elle habite le Pilat, notamment Chavanay, depuis plusieurs années, Adèle et sa petite famille ont souhaité acheter un bien dans le secteur, « un super coin ». « En allant faire la troisième visite d’une maison que nous pensions acheter, nous avons vu un panneau ‘à vendre’ ici, alors qu’on se disait qu’on rouvrirait cet endroit dès qu’on passait devant. »

Cet endroit, c’est le bâtiment qui abrite l’ancien Café de la mairie, situé Petite Place, en plein centre du village. Un lieu emblématique qu’Adèle et sa famille ont investi après une année de travaux.

 

Le comptoir, “socle de l’activité, la base de tout”

Le changement de profession est donc amorcé, ainsi que la transformation du café, fermé depuis plus d’une dizaine d’années. “Il fallait tout refaire. C’était sombre, jauni, vieux. J’ai fait une ouverture sur le côté pour éclaicir. Il n’y avait pas de cuisine, juste un four à pain que j’espère remettre en route bientôt.”

Pour son nouvel établissement baptisé sobrement Chez Adèle , elle a souhaité laisser le mobilier dans son jus et réutiliser tables et chaises d’antan. C’est ce qui était aussi prévu pour le bar, dont elle avait confié la rénovation au menuisier Antoine Baillaud, avant que l’usine de ce dernier, à Saint-Julien-Molin-Molette, ne parte en fumée. Et le bar d’Adèle avec, retardant l’ouverture prévue début janvier. “Il en a fabriqué un autre dans le même esprit. Sa réaction m’a donné une belle leçon de vie et m’a permis de relativiser” Le comptoir est donc arrivé la semaine dernière et constitue “le socle de l’activité, la base de tout”. L’endroit où la clientèle peut enfin de nouveau boire un verre, mais pas seulement.

Titulaire d’un CAP cuisine depuis deux ans, la jeune entrepreneuse entend en effet servir à manger tous les midis de la semaine. “Cela se fera sous la forme d’un buffet avec entrée et plat, et dessert à la carte, ce qui me permettra de gérer tout toute seule, de la cuisine à la mise en place.”

Stagiaire pendant un temps Au Pré dIci, à Annonay, Adèle Grépinet entend s’en inspirer en n’utilisant que des produits locaux et bio, dès que cela sera possible.

 

Ouverture le mercredi 16 février

Mise en pratique dès le mercredi 16 février, avec l’ouverture tant attendue par Adèle. Mais aussi par les Maclaires, curieux et impatients de voir enfin rouvrir ce lieu emblématique.


Facebook


Retourner à la liste

Contactez-nous

Parc naturel régional du Pilat
Moulin de virieu - 2 rue Benaÿ
42410 Pélussin
04 74 87 52 01